Eléments de biographie de l'Imam Moussa Ibn Jafar Al-Kâzim (as)

28300 2016-05-02

Eléments de biographie de l'Imam Moussa Ibn Jafar Al-Kâzim (as)

L'Imam Moussa Kâzim (as) est le 7e Imam d'Ahl-ul-Bayt (as), il est le symbole de l'adoration d'Allah le Tout-Puissant, et l'emblème de la tolérance et la porte de la satisfaction.

Son père:

C'est le sixième Imam d'Ahl-ul-Bayt (as) après le Prophète (sawas), Abou Abdoullah Jafar Ibn Mohamad as-Sadiq (as), le Miracle de l'Islam et la Fierté de l'humanité.

Sa mère:

La mère de l'Imam Moussa al-Kâzim (as) faisait partie des femmes qui étaient amenées au Marché de Yaçrib. Et, par la grâce de Dieu le Tout-Puissant, elle arriva chez l'Imam Abou Abdallah (as). Et on dit qu'elle était une andalouse surnommée La perlée, mais il y a d'autres récits qui témoignent qu'elle était de Rome. Elle s'appelle Hamidat, et était respectée des femmes Alawiyâtes. Et l'Imam Abou Abdallah témoignait de sa gentillesse, son intelligence et sa foi. Et l'Imam (as) disait à son égard: «Hamidat est raffinée comme un lingot d'or, elle n'a jamais cessé d'être dans la protection des Anges jusqu'à ce qu'elle fut amenée à moi, une dignité venant de Dieu et qui sera une preuve après moi»

Sa naissance:

Après une longue période de leur mariage, l'Imam (as) voyagea à la Mecque pour accomplir le devoir du pèlerinage, en compagnie de Hamidat. Puis à la suite du pèlerinage, ils prirent la route de Yaçrib, et lorsqu'ils arrivèrent à al-Abwâ, elle informa l'Imam Abou Abdallah (as) de l'intensification des douleurs de l'accouchement, et elle accoucha peu de temps après de l'un des Imams d'Ahl-ul-Bayt (as).

Ainsi naquit l'Imam Moussa Al-Kâzim  (as) en l'an 128 ou 129 de l'Hégire, à l'époque du règne d'Abou Malik Bin Marwâne.

Et l'Imam Moussa Al-Kâzim (as), encore enfant,  dit cette parole prodige qui étonna son père (as): «Louange à Allah qui t'a fait le successeur des parents, la joie des enfants, et le suppléant des amis».

Ses caractèristiques:

Il était métis, beau et mince , avait une barbe volumineuse. Et Il avait la caractère des Prophètes et des Imams (as).

La gravure de son anneau:

La royauté appartient à Dieu Seul.

Ses surnoms, Epithètes et Titre:

Abou al-Hassan Al-Awal, Abou Hassan Al-Mâdi, Abou Ibrahim, Abou Ali, Abou Ismael.

L'Imam Châfi'i disait: «le Mausolée de Moussa Al-Kâzim c'est l'antidote expérimenté»[1].

Et l'Imam Al-Kâzim, de son vivant, était le référent de tous les musulmans. Et après sa mort, Il est l'abri de tout ce qui s'y refuse[2].

L'Imam était patient, tolérant, adorateur, pieux. Et il n'obéissait pas aux pressions des abbasides malgré leur violence. Il veillait en permanence à unir les musulmans et à préserver la communauté islamique de toute sorte de dégradation.

Son martyre:

L'Imam (as) a subi les tortures les plus sévères: chaînes, traitement inhumain, isolement, déplacement de cachettes en cachettes pour le mettre au secret, nuisances insupportables. Après cela Harun ar-Rachid décida de le tuer discrètement pour se débarrasser de lui, et faire croire à sa mort naturelle. Il chargea as-Sanadi Bin Chahik de cette ignoble mission lequel empoisonna le Petit-fils du Noble Prophète (as).

Le jour de son martyre constitue une perte pour l'Islam et les musulmans, ils perdent une personnalité qui combattait pour défendre l'Islam et pour unir les musulmans dans l'Unicité d'Allah.

La Paix soit sur Toi, ô le fils du Prophète, le jour de Ta naissance, le jour de Ton martyre, et le jour de Ta résurrection.

Le jour de son Martyre est 183 ou 187 de l'Hégire, Vendredi le 25 Rajab, à l'âge de 55 ou 54 ans. 




[1]- Târîhu Bagdad (l'Histoire de Bagdad), tome 1, p. 133, édition: Dâru al-Kutub al-Ilmiya, Beyrouth.

[2]- Tuhfatu al-Alam, tome 2, p. 20.

 

 

Vérification par Sylvie Gérard-Fontane 

Commentaires
Changer le code
les commentaires de facebook