Des pays hissent le drapeau de l’Irak pour rendre hommage les victimes d'AL Karada

2496 2016-07-09

 Les maisons des irakiens sont remplies de tristesse à cause de l’explosion terroriste à Karada coutant la vie à des centaines de citoyens. Des pays arabes et non arabes ont manifesté leur soutien aux irakiens en hissant le drapeau de l’Irak au sommet de leurs figures historiques et architecturales pour rendre hommage aux victimes. Ainsi que des activités populaires officielles et culturelles sont organisées en leur mémoire.

Le représentant des Nations Unies en Irak a présenté ses condoléances à l’égard des victimes de l’explosion d'AL Karada qui a provoqué des centaines de mort.

Au Liban des dizaines d’universitaires, d'artistes et de poètes se sont rassemblés devant le musée national de Beyrouth pour dénoncer cet acte horrible. Ils ont appelé la communauté internationale à soutenir l’Irak dans son combat contre le terrorisme, et à travailler sérieusement pour anéantir Daesh et stopper ses crimes contre l'humanité.

Dans la capitale hollandaise, Amsterdam, le drapeau Irakien flotte montrant une expression de soutien officiel de la part de la population hollandaise en faveur des victimes irakiens morts dans l’explosion de Karaka ce samedi passé. Ce qui fait que la Hollande est le premier pays, au niveau mondial, qui a pris une telle initiative.

 Et en ce qui concerne la Suède, la Police Nationale a orné ses véhicules avec le drapeau irakien pour montrer son sentiment de tristesse.

 A Istanbul les irakiens et les turques ont manifesté aussi leur désarrois et leur tristesse.

 

Il est à noter que à la fin du mois de Ramadan une explosion d’un véhicule piégé a eu lieu dans la ville de Karada, à Bagdad, la capitale irakienne faisant des centaines de morts et de blessés. Ce qui amène les Nations Unies, l’Union Européenne et certaines institutions internationales à désapprouver ce crime et à confirmer leur soutien pour l’Etat irakien et la population.

Commentaires
Changer le code
les commentaires de facebook