La Référence religieuse suprême : la nation qui donne des martyrs est une nation vivante et la nation qui ne respecte pas les martyrs est une nation morte

322 2018-01-21

Dans le deuxième sermon de la prière du Vendredi, le 1er de Joumadal-Ula 1439 H, le 19 janvier 2018, qui a eu lieu dans le saint Sanctuaire husseinite, le représentant de la Référence religieuse suprême,  son Eminence Sayed Ahmed al-Safi,  a insisté sur la nécessité de mettre en évidence le sacrifice du peuple irakien.

Sayed Ahmed al-Safi a souligné que le peuple irakien a donné beaucoup et n'a rien épargné même dans les circonstances les plus difficiles. Il a également montré que le sacrifice du peuple irakien a abouti  à la défaite de Daesh et que ce peuple a sacrifié son sang pour défendre la nation et la foi.  Il a ajouté que ce sacrifice de la part du peuple mérite d'une grande loyauté de la part de la nation. Il est ainsi nécessaire  de respecter ce sang et ce sacrifice.

 

Son Eminence Sayed Ahmed al-Safi  a déclaré : «Nous avons donné des martyrs, nous sommes donc une nation vivante, nous devons respecter ce sang et respecter ce don pour la permanence de la vie. Ceux-ci ont besoin de nous ; voire,  si nous devons nous sentir vivants, nous devons, en tant que peuple, respecter ce sang et respecter ces corps qui se sont sacrifiés pour que ce pays reste tel qu'il est maintenant«.

Commentaires
Changer le code
les commentaires de facebook